Association dédiée à l’entraide du monde Agricole

Avec cette crise de la COVID-19 où les périodes de confinement se succèdent en cette année 2020, certains connaissent l’isolement. On ne se rend pas toujours compte. La confrérie Saint-Fiacre de Rouen tient à être aux côtés des agriculteurs et horticulteurs vulnérables.

« D’habitude, nous tenons notre assemblée générale le dernier dimanche du mois de mars. Nous organisons également deux sorties, en juin et en septembre. Cette année, nous n’avons rien fait à cause de la crise sanitaire », décrit Gérard Leroux, l’organisateur du concours agricole d’Octeville-sur-Mer (à proximité du Havre et des célèbres falaises d’Etretat), vice-président de l’Amicale des médaillés de l’ordre du mérite agricole de Seine-Maritime et garant de la pérennité de l’Amicale après le décès de notre regretté Jean LAVIE.

Voilà qui a privé les adhérents de leurs habituelles rencontres, souvent des retraités qui ont peu d’occasions de briser le confinement à la maison, sinon pour les courses essentielles.

Gérard Leroux a donc donné une issue favorable à la proposition des membres de la confrérie Saint-Fiacre. Nous avons suggéré la mise en place, en lien avec les membres d’une équipe de bénévoles de la Société Saint-Vincent-de-Paul du Havre, d’une chaîne téléphonique de la solidarité et de l’amitié.

Ainsi durant le mois de novembre et jusqu’aux fêtes de fin d’année, les membres de l’Amicale des médaillés du mérite agricole qui le souhaitent pourront discuter par téléphone avec une personne de confiance. Il s’agit de se changer les idées et de rompre la solitude. Le principe est simple. Celle ou celui qui se sera manifesté auprès de la Confrérie sera jumelé à un bénévole qui l’appellera personnellement une fois par semaine. Ce sera donc l’occasion de parler de la situation, de prendre des nouvelles mais aussi d’échanger, de dialoguer sur divers sujets dans un climat de convivialité et d’amitié… Il bénéficiera d’une oreille attentive et bienveillante en ces moments d’isolement social.

« La vocation de la Société Saint-Vincent-de-Paul, c’est justement de garder le contact avec les gens seuls et démunis. Nous venons au secours de ceux qui peuvent se sentir perdus, déboussolés. Ils ont besoin d’un support, d’une parole. Nous sommes une dizaine de bénévoles à pouvoir assurer ces appels téléphoniques », remarque Pierre Bébin, de la Société Saint-Vincent-de-Paul du Havre. Si sa conférence de charité intervient en ville, l’homme est conscient que l’on oublie les ruraux. Il y a aussi des malheurs, il y a des drames dans les campagnes. Et on laisse ces territoires de côté.

Cette action tripartite concrète vient resserrer le lien là où il s’est délité avec le temps et que la crise sanitaire du Covid-19 est venue casser.

 

Liste des promus et nominés dans L’Ordre du mérite agricole, promotion septembre 2020

Au grade d’officier. Annick Crevel, secrétaire du directeur régional de l’agriculture et de la forêt ; Stéphane Donckele, exploitant agricole ; Nicole Lavie, secrétaire de l’Amicale départementale des décorés de l’ordre du Mérite agricole.

Au grade de chevalier. Roger Anquetin, ancien exploitant agricole ; Josian Bachelet, président d’une association d’un groupement d’intérêt cynégétique ; Marie-Gabrielle Berruer, ancienne conseillère d’une mutuelle agricole ; Jean-Claude Blondel, membre d’une association d’horticulture locale ; Martine Buisson, membre d’une association d’horticulture locale ; Bertrand Cailly, ingénieur de l’agriculture et de l’environnement ; Aline Catoir, exploitante agricole ; Yvan Cordier, secrétaire général de préfecture ; Marguerite Dujardin, ancienne exploitante agricole ; Vincent Faucher, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts ; Thierry Flahaut, membre d’une association d’aviculture ; Michèle Heuille, ancienne déléguée départementale d’une association équestre ; François Musillo, président de la classe Meilleur ouvrier de France primeurs ; Lydie Savey, ancienne exploitante agricole ; Sylvain Simon, président d’une association régionale d’aviculture ; Sylvaine Vauchel, ancienne exploitante agricole ; Michel Verkest, chef d’exploitation agricole.